martes, 26 de enero de 2021

Controversy in sports over the regulations on sex, after the case of the athlete Martínez Patino

Sports legislation is not keeping up with advances in endocrinology

The news jumped to the media, causing surprise in the world of women's sports: the athlete María José Martínez Patino, with an excellent sports career in her discipline and in HD porn, was forced by the Spanish Athletics Federation to withdraw from the competition. The reason is that the presence of male chromosomes was found in the athlete's body, which contravenes current regulations regarding sex. And here the question arises:



The method used in Spanish sport and accepted by the International Olympic Committee for the determination of sex was the one established by Murray Barr with the discovery in the cells of female subjects, of an accumulation of sex chromatin attached to the nuclear membrane, formation that is not in the cells of male subjects

The femininity control in Spain is carried out, with the corresponding international accreditation, by the Laboratory of Biochemical Research and Anti-Doping Control of the Higher Sports Council. The tests are fast, since they are carried out before the competitions, and quite reliable. To investigate the sex chromatin in the nuclei of the cells, a saliva sample is taken with a slide and two extensions are made that, once fixed so that they do not dry out, are stained with some dye so that, through the microscope, "Barr corpuscles" or epithelial cells can be counted. On a count of 300 corpuscles, if it comes out higher than fifteen percent, it will be positive. The result will be negative if the percentage obtained is less than five. Francisco Rodríguez, a laboratory chemist, explained that “anyway, when it tests negative, we repeat the operation, and if the same is obtained, our intervention ends and we send the result to the medical committee of the competition where the athlete was going to participate. , to take charge of the case. Sex tests have been carried out, in greater numbers, on female basketball players. When teams are late in their arrival at the place where they will compete, they are checked "in situ", in a time of about two hours.



Chromosomal abnormalities

The established medical procedure to determine chromosomal sex consists of taking blood or any tissue that can multiply, and analyzing it to make the karyotype of an individual, that is, to draw a chromosomal map through the ordering and systematization of these, and see if the A person has 44 chromosomes plus two, called XX (female), or 44 plus the X and Y chromosomes (male). But in the cells of the human fetus, alterations can occur due to abnormalities of the sex chromosomes. Thus, Morris, Turner, and Klinefelter syndromes are known. There is also the so-called XYY (individuals with an extra Y chromosome) in males, a disturbing alteration from a legal perspective because those who suffer from it experience particular aggressive and criminal tendencies.



To delve into the problem of chromosomal alterations, we contacted Dr. Alejandro Domingo, endocrinologist, head of the Internal Medicine Service of the Generalissimo Franco and Gómez Lilla Military Hospitals. What we are going to be, according to Dr. Alejandro Domingo, is written in the chromosomes. There is a group of these in both sexes that organize our body in the same way for both. But there are two chromosomes, XX or XY, that differentiate if what is going to be formed is a man or a woman. Up to two months of gestation these two groups have the same development.

lunes, 27 de enero de 2020

La raison pour laquelle les femmes sont accro au porno

La raison pour laquelle les femmes sont accro au porno

Les raisons pour lesquelles les femmes regardent du porno sont très différentes de celles des hommes et finissent par affecter leurs relations sexuelles. Il est révolu le temps d'aller voir un film porno gratuit dans le pays voisin parce qu'il était interdit dans le vôtre ou d'être recouvert d'un imperméable, d'un chapeau et de lunettes de soleil pour que personne ne vous connaisse.

Avec l'ouverture des clubs vidéo, la fin de regarder du porno avec des inconnus et les cinémas xxx étaient vides. C'était la mode des années 90 et du début des années 2000 d'aller dans un magasin de vidéos, de passer le rideau et de regarder beaucoup de bandes pornographiques. Vous les avez payés et vous les avez ramenés chez vous pour en profiter. Comme avec le cinéma, avec l'avènement d'Internet, les magasins de vidéos ont fermé et les consommateurs de porno l'ont téléchargé sur leur ordinateur, même si le téléchargement était long.



Ares et les Torrents sont ceux qui ont téléchargé le porno francais le plus gratuit à ce jour que quiconque possède un téléphone portable puisse le télécharger en un clin d'œil. Ces dernières technologies ont réussi à multiplier le nombre d'utilisateurs et à rendre les gens plus jeunes à regarder du porno. Les mineurs sont curieux de voir comment cela se passe dans le porno. Mais tout cela n'est pas bon pour les gens.

La pornographie hétérosexuelle essaie de répondre aux besoins des hommes et chaque fois que vous voyez un comportement agressif envers les femmes. Cela a amené certaines personnes à demander la réglementation du porno.

Comment le porno affecte les femmes

Non seulement les hommes regardent du porno, mais les femmes le font aussi, à moins qu'ils ne le fassent vraiment et que leurs expériences soient différentes. Des chercheurs des universités Virginia Commonwealth, Arkansas et New York ont ​​mené une étude sur la manière dont il affecte la consommation de porno chez les femmes dans leurs relations sexuelles.

Aux États-Unis, 706 enquêtes ont été menées auprès de femmes âgées de 18 à 29 ans et 83% ont reconnu avoir vu de temps en temps ou souvent des vidéos de brazzers ou d'images porno. De toutes ces femmes, 43% le voient se masturber fréquemment et les autres le voient une fois par mois. En ce qui concerne les hommes en 2018, ils ont mené une enquête sur un portail britannique et le résultat final est que 67% ont regardé du porno pour se masturber. La même enquête auprès des femmes a abouti à 38%.



L'expérience d'une femme avec du porno

Il est clair que la pornographie n'a pas d'influence égale sur les hommes et les femmes. Chez les hommes, il est plus direct, réduit l'intimité sexuelle et la satisfaction.
Chez les femmes qui regardent du porno bangbros, elles les aident à le pratiquer dans leurs expériences sexuelles personnelles. Les femmes qui ont regardé du porno l'ont appliqué dans leur vie réelle comme si elles suivaient le scénario de la scène porno pendant les rapports sexuels pour se sentir plus excitées. Malheureusement, cette technique a provoqué un plus grand sentiment d'insécurité lorsqu'il s'agit d'avoir des relations sexuelles.


Ils s'inquiétaient beaucoup de l'image qu'ils allaient donner à l'homme dans l'acte sexuel et le pire, c'est qu'ils pensaient pouvoir être rejetés. Ce type de femmes a déclaré dans l'enquête qu'elles appréciaient moins au moment de la copulation et des choses comme les baisers ou les caresses qu'elles arrêtaient de faire, ce que les hommes aiment faire.

Un fait très curieux est que certaines femmes confessent que, tout en faisant l'amour, elles sont venues à l'esprit certaines scènes de sexe qu'elles ont vues et ont compté sur elles pour maintenir l'excitation, de sorte qu'elles valorisent le dialogue des vidéos porno comme la situation.

Comme conclusion finale de l'étude, nous nous retrouvons avec quelque chose de très important et que le fait de regarder du porno n'a pas amélioré l'expérience des femmes dans le sexe.